Cinq mois plus tard, la fresque à 25 000 euros de Cap 44 recouverte de graffitis

2022-05-streetart-Cap44-Nantes-apres
Et la fresque réalisée par les artistes Lek et RCF 1 sous le bâtiment Cap 44 à Nantes, après dégradations. / Photo : Antony Torzec.

Publié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Antony Torzec

Signée Lek et RCF 1, deux noms reconnus du street art, la fresque censée embellir le bâtiment Cap 44 et rendre le site plus attractif a déjà été dégradée. Cinq mois à peine après avoir été réalisée.

Elle devait « dynamiser » le très controversé bâtiment Cap 44 dans le bas Chantenay, face au « jardin extraordinaire ». En novembre dernier, deux artistes « de renommée nationale », Lek et RCF 1 dévoilaient leur œuvre colorée de street art sous le porche de ce lieu qui doit à terme accueillir le futur musée Jules Verne. Ils répondaient ainsi à l’appel d’offre à 25 000 euros lancé par Nantes Métropole

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment