Le siège du conseil régional ses Pays-de-la-Loire, à Nantes. / Photo : CC by SA - Wikimapia

Conseil régional, Conseils départementaux : en Pays de la Loire, hausse des salaires pour les hauts fonctionnaires

Pour la Gazette des communes, magazine destiné aux élus et fonctionnaires territoriaux, les journalistes Alexandre Léchenet et Jérémy Fichaux ont compilé cette semaine les dix plus hautes rémunérations des principales collectivités de France (du moins les 150 ayant respecté leurs obligations légales). A la lecture de ce tableau on remarque qu’en pleine campagne électorale pour sa réélection, la présidente LR de la Région Pays de la Loire, Christelle Morançais, a fait preuve de générosité avec ses proches collaborateurs. La moyenne des salaires des dix agents de la collectivité les mieux rémunérés a progressé de 2,5% passant de 9 624 euros mensuels en 2020 à 9 864 euros en 2021. Un niveau qui place les Pays de la Loire au troisième rang des conseils régionaux les mieux rémunérateurs pour leurs hauts cadres, juste derrière l’Ile-de-France (11 939 euros) et Auvergne – Rhône-Alpes (10 256 euros).
Encore 9 hommes parmi les 10 plus gros salaires à la Région Pays de la Loire
S’ils veulent garder leur statut de fonctionnaires territoriaux les mieux payés du territoire, les grands patrons des services de la Région vont néanmoins devoir se méfier. Car au sud, d’autres guignent le titre. Au conseil départemental de Vendée, en l’occurrence. La collectivité qui faisait déjà preuve de belles largesses financières avec ses hauts fonctionnaires . . .

En août, profitez de 15 jours pour lire cet article et tous les autres !


Précédemment dans l'Oeil

Législatives en Loire-Atlantique : un vote polarisé à Nantes et dans la métropole

Comment ont voté vos voisins aux élections législatives ? Près de deux semaines après le scrutin, nous revenons en détail sur les résultats dans les circonscriptions de l'agglomération nantaise avec une carte interactive inédite, bureau de vote par bureau de vote.

Arbre aux hérons, Carrousel, Auran… Nantes cumule les problèmes avec ses marchés publics

Dans un communiqué, Anticor 44 révèle la flambée des frais juridiques autour de l'Arbre aux hérons. Et alors que des marchés publics passés par la Samoa et l'Auran, deux satellites de la Ville et de la Métropole de Nantes, sont dans le collimateur de la justice et de la Chambre régionale des comptes, l'association s'étonne, là encore, des procédures utilisées par la Métropole.