Malversations financières à la Folle journée de Nantes : procès reporté pour l’ancienne directrice

Joelle_Kerivin
Joëlle Kerivin, ancienne directrice de La Folle Journée de Nantes. / Photo : capture d’écran reportage France 3 Pays de la Loire.

Publié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Benjamin Peyrel

Soupçonnée d'abus de biens sociaux, abus de confiance et détournement de fonds publics, Joëlle Kerivin devait être jugée le 17 novembre prochain. Le procès de l'ancienne dirigeante du festival de musique classique nantais devrait finalement être renvoyé.

Il faudra attendre encore un peu pour connaître le fin mot d’un scandale qui a secoué le monde culturel nantais. Initialement prévu le 17 novembre prochain, le procès de Joëlle Kerivin, l’ancienne directrice générale de la Folle journée a été reporté, à la demande de son avocat Me Arié Alimi,

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment