Droits d’auteur des concepteurs des Machines de l’Ile, grosses subventions et nouvelle taxe au menu du conseil métropolitain

Mediacités publie les 36 délibérations qui seront soumises au vote des élus de la Métropole de Nantes ce vendredi 9 février. Gros plan sur trois d’entre elles : l’augmentation des droits d’auteur de François Delarozière et Pierre Orefice des Machines de l’Ile, les organismes les plus subventionnés et une nouvelle taxe pour les hôtels et hébergeurs privés.

François Delaroziere et Pierre Orefice
Francois Delaroziere (chemise rouge) et Pierre Orefice devant la structure du projet de l'arbre aux hérons / Photo: Andia

C’est un conseil « allégé » qui attend ce vendredi les 98 élus de Nantes Métropole. Ils auront à se prononcer sur seulement 36 délibérations. Dans un souci de transparence et d’accès du public aux documents administratifs, Mediacités les publie ci‐dessous en intégralité. Sous le titre « une Métropole engagée dans la bifurcation écologique et l’égalité pour toutes et tous », sept d’entre elles ont été sélectionnées par le service de communication de Nantes Métropole et présentées lundi dernier en conférence de presse : le budget 2024, le plan de prévention du bruit, le plan de préservation des cours d’eau, l’achat public responsable, une nouvelle offre d’essai des services de mobilités, un partenariat avec La Poste et l’accompagnement des personnes âgées.

Mais à Mediacités, notre curiosité légendaire nous pousse à regarder de plus près les délibérations délaissées par les communicants de la Métropole. Ainsi, nous avons relevé l’augmentation des droits d’auteur de François Delarozière et Pierre Orefice des Machines de l’Ile, dressé le palmarès des associations les plus subventionnées de l’agglomération et déniché une nouvelle taxe pour les hôteliers et les hébergeurs en tout genre.

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Temps de lecture : 5 minutes

Favorite

Par Antony Torzec