France 3 Occitanie revient partiellement sur son témoignage d’infirmière

Des informations « à prendre avec réserve ». Voilà comment France 3 Occitanie prend de prudentes distances avec son article rapportant le témoignage d'une infirmière toulousaine, soumis à une forte controverse depuis sa publication initiale, le 19 mars. Plus si certaine du principal témoignage rapporté dans cet article, la chaîne rétropédale. « Complément à la suite des interrogations qui ont fait jour autour du témoignage de l’infirmière dans l’article initial publié le 19 mars. Par souci de transparence, nous tenons à préciser ici que ce premier témoignage rapporte notamment l’histoire du décès d’un homme de 48 ans, présentant les symptômes du coronavirus. Selon l’infirmière que nous avons contacté, la mort de cette personne n’a pas été classée parmi les cas du Covid-19 mais comme celle d’une autre pathologie. Nous n’avons pas pu confirmer l’acte de décès de cet homme. De fait, les informations contenues dans le passage concerné sont à prendre avec réserve », a ajouté en introduction Sylvain Duchampt, l’auteur de l’article, le 3 avril dernier.

Pour rappel, de nombreux acteurs toulousains de la santé mettent en doute l’existence même de ce patient – le patron du SAMU 31 parlant même franchement de « fake ».

Si la réalité du décès n’a pu être étayée de l’aveu même de la rédaction de France 3, cela n’aura toutefois pas été suffisant pour qu’elle retire le témoignage. Elle continue même de l’assumer. « Nous avons ajouté cette précision car, après plusieurs jours de recherches, nous n’avons pas pu avoir communication de l’acte de décès de cet homme. Cela n’invalide pas pour autant le témoignage car nous savons que le décès n’a pas été classé en décès-covid mais sur une pathologie pulmonaire. De plus, les journalistes de France 3 ayant travaillé sur le sujet restent convaincus, de par les recoupements effectués, que ce témoignage reste crédible », nous écrit Léo Lemberton, rédacteur en chef de France 3 Occitanie pour l’antenne Midi-Pyrénées.

En résumé : malgré les nombreuses contestations, un témoignage qui reste « crédible » mais qu’il faut prendre « avec réserve ». Pas sûr que le lecteur ait obtenu une clarification sur cette affaire...

Frédéric Dessort

Précédemment dans l'Oeil

La base aérienne de Francazal prépare sa mue

Mediacités révèle en exclusivité les plans et le calendrier d'aménagement de la future zone économique de Francazal.

#MusicToo : Réactions en cascade dans le milieu musical suite à nos révélations

Notre article sur le milieu musical toulousain a provoqué l'annulation d'un concert par une artiste révulsée par nos révélations, qui ont été encore confirmées par de nouveaux témoignages.