Antoine Maurice et ses colistiers. / © Gael Cérez

Antoine Maurice, favori du 2e tour, selon un sondage

D’après un sondage de l’institut Ifop, Antoine Maurice remporterait le 2e tour des élections municipales à Toulouse, le 28 juin prochain, avec 52 % des voix dans le cas d’un duel contre Jean-Luc Moudenc. Le maire sortant enregistrerait un score de 48 %.

Battu dans presque toute les tranches d’âge, le maire de Toulouse rallierait 63 % des électeurs de 65 ans et plus. La liste d’union de la gauche convaincrait une majorité de travailleurs indépendants (65 %) et de cadres et professions intellectuelles supérieures (53 %). La liste du maire sortant rallierait quant à elle davantage d’ouvriers (53 %) et d’inactifs (55 %).

« Ces résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la faiblesse des effectifs », prévient toutefois l’institut de sondage. Commandée par Archipel citoyen, l’enquête a en effet été réalisée par téléphone sur un échantillon représentatif de 705 électeurs Toulousains, entre les 22 et 25 mai. D’après l’Ifop, la marge d’erreur est de 3,8 points pour un résultat proche de 50 %.

En cas de triangulaire, c’est la liste Aimer Toulouse qui s’imposerait avec 44 % des voix, contre 39 % pour la liste Archipel citoyen et 17 % pour la liste Une nouvelle énergie.

Pour les partisans d’une union entre les deux listes de gauche, ces résultats tombent à point nommé. « Nous avons rencontré Nadia Pellefigue jeudi soir. Nous avons trouvé le chemin d’un projet commun et d’un pacte de gouvernance qui respecterait la proportionnelle des résultats du 1er tour, explique Antoine Maurice. Nous attendons sa réponse. Nous ne comprendrions pas qu’ils refusent un accord juste et respectueux. »

D’après la tête de liste d’Archipel Citoyen, son alter ego socialiste obtiendrait la 2e place sur la liste d'union et « un rôle important » pendant la campagne et après en cas de victoire. Pas au point d’obtenir la présidence de Toulouse métropole cependant. « Il n’est pas possible que la candidate arrivée 3e puisse y candidater. Toulouse Métropole n’est pas le sujet. Il faut attendre le résultat de l’élection municipale. Nous proposerons alors un processus démocratique et une gouvernance nouvelle pour la métropole », promet Antoine Maurice.

Les candidats devront déposer leurs listes définitives mardi 2 juin avant 18 h.

Gael Cérez.

Avatar de Gael Cérez
Nourrit sa curiosité en tant que journaliste depuis l'an deux mille quatorze. S'intéresse aux innombrables facettes de notre société. Rédacteur en chef de Mediacités à Toulouse depuis octobre 2019.

Précédemment dans l'Oeil

Avec l’affaire du « Picasso des églises », le nouvel archevêque de Toulouse Guy de Kerimel au cœur de la controverse

Guy de Kerimel était au courant des témoignages contre l'abbé Louis Ribes depuis 2016, mais n'a enclenché aucune enquête sérieuse sur ces accusations d'agressions sexuelles.

La cour d’appel de Toulouse manque toujours de personnel

Pour le premier président et le procureur général de la cour d'appel de Toulouse, les effectifs de magistrats et de fonctionnaires ne sont pas à la hauteur des besoins.