Souhayla Marty devrait remplacer Sophie Lamant à la tête de l'UDI 31. / Crédits photos comptes Twitter

Sophie Lamant bientôt remplacée par Souhayla Marty à la tête de l’UDI 31

La section haut-garonnaise de l'Union des démocrates et indépendants (UDI) désignera sa nouvelle présidente le 20 novembre prochain. Une échéance sans suspense en raison de la candidature unique de Souhayla Marty, actuelle adjointe chargée des permis de construire à Toulouse. 

Élue en 2018, l'actuelle présidente de l'UDI 31 Sophie Lamant aurait d'abord envisagé de rempiler pour un second mandat, avant de se raviser. De récentes adhésions auraient changé les rapports de force au sein de la section haut-garonnaise en faveur de la candidature de sa concurrente. Interrogée à ce propos, Sophie Lamant botte en touche. « En Haute-Garonne, tous les micropartis centristes sont détenus par des Toulousains, sauf l'UDI. Cela en perturbait certains », se borne à remarquer cette proche de l'ex-LR Vincent Terrail-Novès, dont elle est la première adjointe à la mairie de Balma.

 Sophie Lamant prend donc acte des « ambitions » au sein de l'UDI 31 et « laisse la présidence à celle qui veut la prendre ». « Quand j'ai repris l'UDI 31 en 2018, il n'y avait qu'une dizaine d'adhérents. Nous sommes 160 aujourd'hui. C'est pas mal. Je n'ai pas envie de me battre pour ce poste. L'important est que l'UDI existe localement », se satisfait l'élue, par ailleurs conseillère départementale d'opposition.

Contactée, Souhayla Marty n'a pas donné suite à nos demandes d'entretien. Avec l'élection présidentielle et les législatives, ses premiers pas de présidente départementale seront bien chargés. Jean-Christophe Lagarde, le président de l'UDI, a annoncé que sa formation désignerait un candidat pour la présidentielle le 27 novembre et qu'il préparait l’après-présidentielle avec Les Républicains pour « définir des candidats communs » pour les législatives. En Haute-Garonne, la marge de manœuvre sera faible puisque LR 31 a déjà présenté 9 de ses 10 candidats.

Mise à jour 23/11/2021 : Souhayla Marty a été élue le 20 novembre par 52 votants sur 85 inscrits (à jour de cotisation).

Avatar de Gael Cérez
Nourrit sa curiosité en tant que journaliste depuis l'an deux mille quatorze. S'intéresse aux innombrables facettes de notre société. Rédacteur en chef de Mediacités à Toulouse depuis octobre 2019.

Précédemment dans l'Oeil

Mise à l’index de Mediacités : la mairie de Toulouse rétropédale

Interrogée par Le Journal Toulousain, la municipalité affirme à présent que son intention n'était pas de ne plus jamais répondre à Mediacités. Une volte-face maladroite... mais bienvenue !

A Toulouse, le groupe Archipel Citoyen se scinde en deux

Les 14 élus se divisent entre deux groupes et deux non-inscrits.