Sandrine Mörch pendant la campagne électorale. / Crédit photo SMörch-Twitter

Le retour de Sandrine Mörch au journalisme fait des vagues à France Télévisions

Sèchement battue par la candidate Nupes-EELV Christine Arrighi dans la 9e circonscription, Sandrine Mörch a eu du mal à cacher sa déception, dimanche 19 juin. Reconnaissant sa défaite sur les ondes de France Bleu Occitanie, vers 21h08, l’ex-journaliste de France 3 Occitanie - qui avait suspendu son activité le temps de son mandat - a conclu l’échange d’une étrange remarque. « J’espère me venger dans une nouvelle carrière de journaliste », a-t-elle lâché d’un ton potache, où l’amertume perçait derrière l’humour.

La tirade maladroite n’a pas manqué de faire bondir le syndicat SNJ de France Télévisions. «Ces propos nous interrogent sur la façon dont elle envisage de pratiquer son métier au sein des rédactions de France TV. Est-il envisageable pour la direction qu’elle soit affectée à un poste où elle serait susceptible de traiter des sujets politiques ou en lien avec des interlocuteurs politiques ? », peut-on lire dans un communiqué publié le 23 juin par le syndicat. « Comment voulez-vous qu’elle revienne exercer son métier sur le territoire où elle a été députée pendant cinq ans. C’est impossible », renchérit un syndicaliste SNJ de France Télévisions, joint par Mediacités.

Pourtant, selon nos informations, la désormais ex-députée LREM aurait demandé à être réintégrée dès ce lundi 27 juin au sein de France 3 Occitanie… Le SNJ a d’ores et déjà prévu d . . .

En août, profitez de 15 jours pour lire cet article et tous les autres !


Précédemment dans l'Oeil

Les dix plus gros salaires de Toulouse Métropole en hausse de 6 %

Ces rémunérations ont augmenté de près de 500 euros brut par mois entre 2020 et 2021.

Actions en justice : la mairie de Toulouse manque à son devoir de transparence

Quand une commune est impliquée dans une procédure judiciaire, elle doit le rendre public. À Toulouse, la mairie n’a pas respecté cette obligation réglementaire dans au moins 30 cas.