36°C à l’ombre : ces 22 journées où il a fait trop chaud à Toulouse

Température Toulouse

Publié le

Temps de lecture : 2 minutes

Par Frédéric Dessort

Cet été, le thermomètre a dépassé les 36°C lors d'une journée sur trois. Un record depuis 2003.

Un été interminable. C’est ce que soufflent de nombreux Toulousains, piégés dans leurs appartements surchauffés. Les relevés de Météo France, compulsés par Infoclimat, une association partenaire de l’institution, jettent une lumière crue sur ce ressenti parfois insupportable. La station de Blagnac – station officielle pour donner la température de Toulouse – a franchi 22 fois les 36°C à l'ombre depuis le 1er juin. Un record ! En 2003, lors de l’été de la grande canicule, le thermomètre n’avait dépassé cette température « que » 17 fois ! 

En 2019, année pendant laquelle la France - et Toulouse en particulier - a été éprouvée par deux épisodes caniculaires exceptionnels, cette valeur seuil de 36°C n'a été dépassée que neuf fois à Blagnac…    

Souvent cités par les climatosceptiques, les « grands » étés des années 80 ou même 70 ne soutiennent pas la comparaison. Deux exemples : l’été 1983, la ville Rose avait connu un pic de température fin juillet, avec un peu plus de 40°C. Mais in fine, les 36°C n . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 7 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment