Un recours en référé pour stopper le chantier du métro

arbres coupés ATMP Toulouse octobre 2022
Des arbres coupés à Toulouse, lors des travaux préparatoires au chantier de la 3e ligne de métro. / Crédit photo Les Amis de la Terre – Midi-Pyrénées

Publié le

Temps de lecture : < 1

Par Gael Cérez

Après un recours sur le fond, Les Amis de la Terre demandent à la justice de statuer en urgence pour stopper les travaux et les coupes d'arbres irrémédiables.

L'association Les Amis de la Terre - Midi-Pyrénées a déposé un recours en référé contre la troisième ligne de métro à Toulouse. L'audience est prévue le 24 novembre à 10h au tribunal administratif de Toulouse. Cette nouvelle procédure intervient après le dépôt d'un recours en contentieux le 11 octobre dernier.

« Ce démarrage des travaux porte une atteinte suffisamment grave et immédiate à l'intérêt général pour ouvrir la voie du contentieux en référé. Le recours au fond prend en moyenne deux ans. Le référé prendra quelques semaines pour que nous soyons fixés sur la cohérence de notre action », explique l'association pour justifier sa démarche.

https://twitter.com/amis_terre_mp/status/1590103251126743040

Pour convaincre le juge administratif de l'urgence à stopper les travaux préparatoires, l'association précise notamment qu'une centaine d'arbres ont déjà été coupés du fait des travaux préparatoires au chantier. Une « hécatombe », s'alarme-t-elle valoir.

Au total, 2 087 doivent être abattus. Pour compenser, Tisséo et Toulouse Métropole prévoyaient de replanter 5 000 arbres. Insuffisant pour Les Amis de la Terre qui font valoir qu'il faudrait « au moins sept arbres replantés par vieil arbre abattu ».

« Les messages lénifiants de replantation sont trompeurs, dénonce l'association. Comment la . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

A l’occasion de la journée de la presse indépendante, profitez de ce week-end portes ouvertes pour lire cet article et tous les autres :

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.