Les Amis de la Terre Midi-Pyrénées déposent un recours contre la troisième ligne de métro

L’association Les Amis de la Terre – Midi-Pyrénées a déposé un recours en contentieux au tribunal administratif de Toulouse contre la nouvelle ligne de métro. Sa présidente Françoise Noiret explique à Mediacités pourquoi elle souhaite l’annulation de l’autorisation environnementale autorisant les travaux.

plan 3e ligne de metro toulouse
Plan de situation de la future 3e ligne de métro à Toulouse.

Un baroud d’honneur. Alors que les travaux préparatoires du chantier de la troisième ligne de métro (3LM) ont déjà commencé, l’association Les Amis de la Terre – Midi-Pyrénées (ATMP) tente par tous les moyens de faire annuler ou de retarder le projet.

Dans sa ligne de mire : l’autorisation environnementale accordée par la préfecture de Haute-Garonne le 15 avril 2022, après l’avis favorable avec réserves rendu par les commissaires de l’enquête publique. Dès juin dernier, l’association a formé un premier recours gracieux contre cette décision du préfet Étienne Guyot. Faute de réponse, elle a déposé le 11 octobre un recours en contentieux au tribunal administratif de Toulouse.
Les alternatives ignorées
L’association fonde sa demande sur une dizaine de motifs. En premier lieu, elle estime qu’aucune solution alternative n’a réellement été étudiée. La mise en place de lignes RER – la fameuse étoile toulousaine – permettrait pourtant de ne pas « porter atteinte aux 78 espèces protégées » qui souffriront du projet 3LM. « Son étude n’a pas été menée sérieusement et le projet a été malheureusement abandonné par M. Moudenc », regrette l’ATMP. Le maire de Toulouse semble avoir changé d’avis depuis lors. A rebours de ses précédentes déclarations, Jean-Luc Moudenc a reconnu que le RER était une solution « à regarder » lors du conseil métropolitain du 20 octobre.

Encore faudrait-il disposer des finances nécessaires. « Le . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

A l’occasion de la journée de la presse indépendante, profitez de ce week-end portes ouvertes pour lire cet article et tous les autres :

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.


Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Gael Cérez