Coucou, le revoilà ! Vendredi 27 et samedi 28 avril prochains, Laurent Wauquiez donnera de nouveau un cours à l’école de commerce EM Lyon. Suivront deux autres journées les 22 et 23 juin 2018. L’enseignement, nouvelle vocation du président LR d’Auvergne-Rhône-Alpes ? « Il donne ses cours, point barre. Il n'y a pas de sujet », rétorque-t-on du côté de son cabinet.

On s’en souvient, la première série de cours donnés en février et mars, révélée par Mediacités, avait déclenché un énorme pataquès médiatique et politique après la diffusion par l’émission télé TMC Quotidien des propos tenus par le patron de la région devant les étudiants. Angela Merkel ? « Croyez-moi, pour trouver du charisme, il faut se lever de bonne heure. » Gérald Darmanin ? « C’est du Cahuzac puissance 10. » Nicolas Sarkozy ? « Il en était arrivé à un point où il contrôlait les téléphones portables de ceux qui rentraient en conseil des ministres. » Valérie Pécresse ? « Le nombre de conneries qu’elle peut faire ». Etc, etc.

Le nouveau module du professeur Wauquiez, réparti entre avril et juin et intitulé « Grands débats contemporains », est la réplique du premier. Il sera de nouveau question de « la crise de la démocratie », « de l’identité européenne », « du nouvel âge des populismes » ou de « l'intelligence artificielle ». Seuls les étudiants changeront. Les participants ont jusqu’au 11 avril minuit pour candidater à l’enseignement de Laurent Wauquiez, via une lettre de motivation d’une page maximum.   

« Une belle opportunité d’échanger avec un observateur-acteur avisé »

« Les choses suivent leur cours normalement, comme c’était prévu initialement, commente Teddy Breyton, directeur des relations extérieures de l’EM Lyon. Le volume horaire de l’intervention [de Laurent Wauquiez] avait été décidé bien avant et comme pour tous les professeurs de l'école, vacataires ou non, elle sera évaluée par nos étudiants. »

Le mail interne adressé aux étudiants pour les inviter à candidater souligne qu'il « s’agit d’une belle opportunité d’échanger avec un observateur-acteur avisé sur des grandes questions contemporaines. » Reste à savoir si l’enseignant Wauquiez s’en tiendra désormais au « bullshit qu’[il] peu[t] sortir sur un plateau médiatique » de peur d'être à nouveau enregistré.