Président de la deuxième région de France – Auvergne-Rhône-Alpes, 7,9 millions d’habitants – et du parti Les Républicains : bêtement, on imagine l’agenda de Laurent Wauquiez plutôt chargé. Il faut croire que non… Ces jeudi 15 et vendredi 16 février d’une part, puis les 16 et 17 mars prochains d’autre part, l’élu endossera un troisième costume : celui de professeur à la prestigieuse école de commerce EM Lyon. « Il a des journées très longues », justifie son directeur de cabinet adjoint à la région quand on l'interroge sur la capacité de son patron à cumuler les rôles. Son cours, intitulé « Enjeux de société », visera à délivrer des « pistes de compréhension du monde actuel et des grands défis à venir », d’après le syllabus que s’est procuré Mediacités. Le document cite pêle-mêle le « modèle social à l’heure de la mondialisation », le « modèle républicain face aux communautarismes » ou encore « la refondation de notre système éducatif ».

Un véritable discours de politique générale ? Que nenni ! « L’objectif de ce cours est de discuter de grandes problématiques clés pour le futur. Laurent Wauquiez (…) interviendra comme expert, et évidemment de façon apolitique », écrivait très sérieusement Thierry Picq, directeur de l’innovation à l’EM Lyon, dans un mail adressé il y a quelques semaines aux étudiants concernés. Apolitique ? L’objectif demandera certainement un effort d’abstraction au patron des Républicains, quand il abordera « le diktat de la transparence » (journée 1), « le nouvel âge des populismes » (journée 2) ou « les . . .

Cet article est réservé à nos abonnés, pour lire les 50% restants de l'article :
Découvrez Mediacités gratuitement pendant 24h !
En renseignant votre e-mail, vous acceptez de recevoir nos newsletters (2 par semaine) et des offres d'abonnement.
Abonnez-vous pour 6,90€/mois ou 59€/an.
Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous.