Victoire sur toute la ligne. Denis Breteau, qui se présente comme « le lanceur d’alerte de la SNCF », vient de se voir reconnaître ce statut par le conseil de prud’hommes de Lyon. Dans leur ordonnance de référé [voir le document ci-dessous], rendue le 17 avril, les conseillers annulent aussi

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !