«J’ai décidé de saisir immédiatement l’inspection générale du Ministère afin que toute la lumière soit faite sur ce qu’il s’est passé. J’en tirerai toutes les conclusions nécessaires dans les plus brefs délais. » Dans un tweet publié ce vendredi 24 mai en fin de journée, la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal s’empare du « dossier Gilles Freyer », suite à nos révélations de mercredi dernier.

Enregistrements à l’appui, notre enquête dévoilait le contenu des cours de sciences humaines dispensés par le vice-doyen de la faculté de médecine de Lyon Sud, Gilles Freyer, aux étudiants de première année. Ce cancérologue de renom des Hospices civils de Lyon, souvent invité à s’exprimer sur sa spécialité dans des émissions médicales, tient des propos dans . . .

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois