Affaire Lyon Sud : l’Inspection générale excuse Freyer… et espionne Mediacités

Suite à nos révélations, en mai dernier, sur les dérapages du vice-doyen de la faculté de médecine Gilles Freyer, la ministre de l’Enseignement supérieur a diligenté une enquête de l’Inspection générale. Mediacités s’est procuré le rapport. Il est accablant… pour l’Inspection générale.

freyer
Gilles Freyer, vice-doyen de la faculté de médecine Lyon Sud. Image : capture France 2.

Enterrement de première classe pour l’affaire Freyer, révélée par Mediacités. Nous nous sommes procuré le rapport de l’Inspection générale de l’administration de l’Education nationale et de la Recherche (IGAENR), « la police des profs », consacré à l’enseignement dispensé par le vice‐doyen Gilles Freyer aux étudiants de première année de médecine de la faculté Lyon Sud. Il ne laisse pas de surprendre… Les inspecteurs Marie‐Cécile Laguette et Fabrice Lorente dédouanent ce cancérologue de renom de ses dérapages répétés, à quelques recommandations près. Dans le même temps, ils consacrent une bonne part de leurs investigations… à éplucher le passé et le travail de notre journaliste Béatrice Kammerer ! Sans hésiter à tenter de déterminer l’identité de certains de ses interlocuteurs, au mépris du principe de protection des sources journalistiques. 

Leur enquête fait suite à la publication, le 22 mai dernier, dans nos pages, de révélations sur les propos que tient Gilles …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Favorite

Par Nicolas Barriquand