C’est ce qui s’appelle faire acte de contrition… Mediacités vous avait raconté, le 5 janvier dernier, comment la Métropole de Lyon s’était emmêlée les pinceaux dans sa communication sur l’extension de la Zone à faibles émissions ou « ZFE ». Ce dispositif vise à améliorer la qualité de l’air en interdisant aux véhicules les plus polluants de circuler dans le centre de l’agglomération. Sont concernés, depuis le 1er janvier 2021, les utilitaires légers catégorisés

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !