Chez Forum réfugiés, une enquête interne pour « harcèlement moral » met en cause le directeur général

Deux témoignages de salariées, dont une qui travaillait directement avec Jean-François Ploquin, ont déclenché l’intervention, au début de l’année 2022, d’un cabinet de conseil au sein de la célèbre association lyonnaise d’aide aux demandeurs d’asile. Son constat, « alarmant », constitue l’énième alerte sur le malaise qui règne chez « Forum ».

2022-07-Forum refugies-Garibaldi
« La maison du réfugié », structure de premier accueil des demandeurs d’asile (Spada) de Lyon, rue Garibaldi, géré par Forum réfugiés. Photo : N.Barriquand/Mediacités.

« Harcèlement moral. » Deux mots qui résument des mois de souffrance. Deux mots qui ont nécessité près d’une semaine à Emilie Bichon avant qu’elle parvienne à les poser noir sur blanc. Après un premier arrêt maladie en 2021, l’ancienne assistante de Jean‐François Ploquin, directeur général de l’association Forum réfugiés, a réuni ses forces pour envoyer un courrier en octobre dernier à son ancien employeur pour témoigner du mal‐être qui s’était emparé d’elle au travail.

Contactée par Mediacités, Emilie Bichon

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 10 minutes

Favorite

Par Feriel Alouti