Sans surprise et à l’unanimité, l’adjoint (PCF) à la Culture de la ville de Nantes, Aymeric Seassau, a été élu nouveau président de l'École supérieure des beaux-arts Nantes Saint-Nazaire (Esbansn), vendredi 25 septembre. Par seulement la moitié des 24 administrateurs. Mais « c’est plus que d’habitude ! », préfère en rire un habitué. Le nouveau patron des lieux, lui, sourit moins : « Je n'ai pas l'intention d'en parler avec vous pour le moment », répond-il lorsqu’on l’interroge sur l’impulsion qu’il compte donner à l’école dans les cinq années à venir. Fermez le ban.

La veille, dans une longue enquête, Mediacités revenait sur les vastes et étonnants privilèges accordés à celui qui dirige l’école depuis bientôt 18 ans

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !