«Une nouvelle ambition pour les déchets d’ici 2030 »… Voilà ce que Mahel Coppey, vice présidente (EELV) de Nantes Métropole chargée des déchets et Pascal Bolo, son homologue (PS) chargé des finances, étaient venus présenter à la presse mercredi 1er décembre, en prévision du conseil métropolitain qui se tiendra à la fin de la semaine prochaine. En réalité, c’est un faire-part de décès que les deux élus ont présenté : celui de Tri’Sac, le système de collecte presque unique en son genre utilisé dans l’agglomération nantaise depuis 2006 et dont Mediacités avait décrit les ratés il y a près de deux ans.       

« Quand on va voir les habitants, ils nous disent que c’est trop complexe et trop contraignant. Un changement s’avère nécessaire », concède ainsi Mahel Coppey après avoir présenté le nouveau seau à compost qui sera distribué d’ici trois ans à l’ensemble des Nantais. Un nouvel accessoire qui n’aura donc pas suffi à cacher l’abandon à venir des fameux sacs bleus et jaunes utilisés par huit nantais sur dix (les autres trient en poubelles . . .

En août, profitez de 15 jours pour lire cet article et tous les autres !


Thibault Dumas
Franco-américain, je suis journaliste professionnel à Nantes depuis plus de dix ans, en radio puis en presse écrite, comme pigiste désormais. Je collabore avec Mediacités, édition nantaise, depuis la préparation de son lancement, en 2017. Je n'ai pas de spécialité en tant que telle mais j'enquête plutôt (seul ou en équipe) sur les montages fiscaux (Waldemar Kita, FC Nantes, Manitou, etc), la politique sous toutes ses formes, le social (Le Confluent, Centrale Nantes, Beaux-Arts de Nantes, etc) et un peu d'écologie (déchets, éoliennes de Nozay, etc). Pour me contacter : thibault.dumas@mediacites.fr.