Suite à notre enquête du 3 avril 2019 sur les logements insalubres à Toulouse, l’adjoint au maire Franck Biasotto, également président de la Commission Habitat de Toulouse Métropole, nous a annoncé que la démolition des Castalides, immeuble de 399 logements au Mirail, allait « débuter le 22 avril ». La destruction de ce symbole de l'habitat indigne à Toulouse, baptisé "l'immeuble de la honte", fermé depuis 2013, avait initialement été programmée pour… l'été 2016. Franck Biasotto annonce par ailleurs « la création d'une maison de santé, d'une cinquantaine de logements et, peut-être, de quelques commerces de proximité afin d’en faire un lieu de centralité dans le quartier ».

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois