[Actualisation le 11 octobre]

La préfecture du Tarn a finalement autorisé la tenue du Grand Prix Camions sur le circuit d'Albi. « Vu l'article 1er de l'arrêté ministériel du 27 septembre 2019 susmentionné interdisant la pratique dite du drift sur le circuit de vitesse d'Albi, la présente autorisation ne porte que sur l'organisation du 4e grand Prix Camions », précise-t-elle dans son arrêté, signé le 8 octobre, et divulgué par l'association Craac 81.

Ci-dessous, notre article publié le mardi 8 octobre

Les 12 et 13 octobre, de gros camions doivent faire ronfler leurs moteurs sur la piste du circuit d'Albi. Des « dizaines de mastodontes de puissance, de plus de 1 200 cv » sont attendus selon le site de cette 4e édition du Grand Prix Camions d'Albi. La finale des championnat de France de drift est également programmée. Cette discipline consiste à déraper et mettre sa voiture en dérive pour enchaîner des virages.  Problème, « la pratique du drift est interdite sur le circuit » sauf dérogation « dans le cadre de manifestations dûment déclarées auprès du préfet », précise l'arrêté ministériel sur l'homologation de la structure, publié le 27 septembre dernier au journal officiel.

Contactée par Médiacités, la préfecture du Tarn indique n . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois