Le Festival de Toulouse prend le bouillon

La mairie est loin d’avoir atteint son objectif financier pour son nouveau festival musical sous les étoiles, censé promouvoir l’image culturelle de Toulouse. En cause, la faible affluence aux concerts.

Festival de Toulouse
Le jardin Raymond VI accueille la grande majorité des concerts du Festival de Toulouse. /Crédit photo Armelle Parion

Est-ce un effet secondaire de la canicule ? Toujours est-il que le Festival de Toulouse,

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Armelle Parion