Sociologie de Lille : 4 idées reçues battues en brèche

Sociologues, politistes et géographes… Ils ont travaillé pendant deux ans pour livrer cette Sociologie de Lille et proposer un « autre récit de la ville ». Voici quatre idées-forces extraites de cette enquête remarquable, qui porte sur l'ensemble de l'agglomération.

Braderie_de_Lille_2012
Lille, avec sa grande braderie, est souvent présentée comme le lieu du « vivre ensemble ». Les auteurs de “Sociologie de Lille” mettent à mal cette image en mettant en évidence l’intense « ségrégation socio-spatiale » qui marque l’agglomération. Photo: Creative Commons/Jérémy-Günther-Heinz Jähnick

1- La crise de l'industrie n'est pas finie. L'emploi tertiaire représente 87 % de l'emploi total en 2012 contre 52 % en 1975. Ceci s'explique avant tout par une désindustrialisation très violente. L'agglomération lilloise a perdu 57 % de ses emplois manufacturiers entre 1982 et 2007, quand Lyon en perdait 33 % et Marseille 31 %. Pis ! Le mouvement de destruction d'emplois se poursuit : l'industrie perd 1 000 emplois chaque année depuis la crise financière de 2008. Ceci explique un taux de chômage massif, particulièrement chez les ouvriers.

2 - Une introuvable mixité sociale. Lille, avec sa grande braderie, est souvent présentée comme le lieu du « vivre ensemble ». Les auteurs de l'ouvrage mettent à mal cette image en mettant en évidence l'intense « ségrégation socio-spatiale » qui marque l'agglomération. Les classes populaires se concentrent à Roubaix et Tourcoing et dans plusieurs quartiers lillois ; les plus aisés résident autour du Grand Boulevard (Croix, Marcq-en-Barœul, Mouvaux, Wasquehal) ou de l'avenue de l'Hippodrome (Lambersart). Qu'ont en commun le lotissement huppé de Brigode à Villeneuve d'Ascq et le quartier de l'Alma à Roubaix,  « un des plus pauvres de l'agglomération » ? Leurs habitants ne se rencontrent jamais.

3 - Lille . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Sylvain Marcelli