A en croire les sondages, la sécurité est la priorité numéro 1 des électeurs lors de ces municipales 2020. Le fait se vérifie au niveau national mais également à Lille où le sujet arrive juste devant l’environnement. Cette demande de sécurité se traduit logiquement dans la campagne. La vidéosurveillance a le vent en poupe, comme Mediacités a pu en rendre compte au niveau de l’ensemble de la métropole. Et tous les candidats au beffroi, y compris les plus à gauche, proposent d’augmenter les effectifs de la police municipale.

https://www.mediacites.fr/breve/lille/2020/02/12/lille-des-candidats-en-manque-de-policiers-municipaux/

Les promesses vont de 50 agents en plus pour Marc-Philippe Daubresse (LR) et la maire sortante Martine Aubry, à 120 pour Violette Spillebout. La tête de liste LREM affirme en effet dans son programme de campagne que « leur nombre est très largement insuffisant » et même faible « par rapport aux villes de taille comparable.» Qu’en est-il exactement ?

Pour le savoir, Mediacités s’est reporté aux statistiques diffusées chaque année par le ministère de l’Intérieur à propos des effectifs de police municipale de 4 575 communes ou intercommunalités françaises. Elles seules permettent d’effectuer des comparaisons. Les derni . . .

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h