Longtemps réticente aux caméras, Martine Aubry a jusqu’à présent empêché le développement de la vidéosurveillance à Lille. Mais autour, la MEL a initié une politique (très) incitative qui a converti des dizaines de communes et fait les bonnes affaires du groupe Eiffage . . .

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h