Comment la ville de Lille s’adapte discrètement au changement climatique

Micro-forêts, végétalisation des cours d'école, évolution du bâti... Pour affronter canicules et dérèglement climatique, la municipalité mise sur plusieurs initiatives concrètes pour rendre la ville plus respirable.

2022-05-changementclimatique-Linkenheld2
Pour faire émerger une "micro-forêt" rue Gutenberg, à Fives, la ville de Lille a planté 4 000 arbres d'essences locales sur 2 500 mètres carrés. Photo : Sylvain Marcelli.

Face à la multiplication des épisodes de canicule, la ville de Lille installe désormais chaque été des brumisateurs géants dans l’espace public, de la Citadelle au parc Jean‐Baptiste Lebas. Elle a aussi établi une carte des lieux de fraîcheur, très utile quand l’air devient trop lourd. Ce qui aurait paru insolite hier devient notre quotidien. Le changement climatique nous oblige à mener à la fois une politique d’atténuation, pour tenter de réduire les émissions de CO2, et une politique d’adaptation, pour nous protéger au maximum des fortes chaleurs et des pluies intenses.

La ville de Lille et la Métropole européenne de Lille (MEL) reprennent clairement ces deux objectifs dans leurs plans climats respectifs, adoptés en 2021. Mais les deux collectivités communiquent davantage sur l’objectif d’atténuation. « La politique d’adaptation est fondamentale mais difficile à expliquer », reconnaît Audrey Linkenheld, première adjointe (PS) de la ville de Lille et vice‐présidente de la MEL chargée du climat. « Il ne faut pas donner l’impression qu’en prenant ce type de mesures, on néglige les mesures d’atténuation ou qu’on botte en touche. »

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 4 minutes

Favorite

Par Sylvain Marcelli