Ce jeudi 5 mai, Adrien Quatennens donne le coup d’envoi de sa campagne législative dans le quartier lillois de Wazemmes. Environ 300 personnes sont venues écouter le député de la 1ère circonscription du Nord et candidat à sa réélection. Il s'agit pour l’essentiel d’électeurs de Jean-Luc Mélenchon encore galvanisés par le score réalisé par leur chef de file lors de la présidentielle – 22 % à l’échelle nationale et 40,5 % à Lille.      

En ce début mai, l’union des forces de gauche demeure encore embryonnaire, même si les écologistes d’EELV et les communistes sont déjà signataires de l’accord national pour les élections législatives. « Nous sommes en train d’écrire une page de l’histoire », insiste l’Insoumis Quatennens dans son discours, entre deux références au Front populaire de 1936.

Les socialistes à la remorque dans leur bastion historique

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois