Pour la Chambre régionale des comptes, le Grand Lyon reste une métropole inachevée

Mediacités s’est procuré en exclusivité le rapport des magistrats financiers sur la collectivité, pour la période 2014-2019. Ils dressent un bilan en demi-teinte de la création de la Métropole.

Grand Lyon
Le siège de la Métropole de Lyon. Photo : N.Barriquand/Mediacités.

Mi-figue, mi-raisin. C’est l’expression qui vient en tête à la lecture des 170 pages du rapport - pour l’heure confidentiel - que la Chambre régionale des comptes d’Auvergne-Rhône-Alpes (CRC) consacre au Grand Lyon. Les magistrats financiers ont passé au crible la gestion de l’institution de 2014 à 2019. Une période charnière puisqu’elle comprend la création, au 1er janvier 2015, de la Métropole de Lyon (fusion de l’ancienne communauté urbaine et du département sur le territoire des 59 communes du Grand Lyon). Les observations définitives de la CRC devraient être rendues publiques lors du prochain conseil métropolitain, le 14 décembre 2020. En avant-première, Mediacités vous en dévoile

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Les journalistes de Mediacités vous proposent chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs. En vous inscrivant aujourd’hui, vous pourrez :

  • Accéder aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrir un média 100% indépendant et sans aucune publicité

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers.


Publié le

Temps de lecture : 5 minutes

Par Nicolas Barriquand