Mi-figue, mi-raisin. C’est l’expression qui vient en tête à la lecture des 170 pages du rapport - pour l’heure confidentiel - que la Chambre régionale des comptes d’Auvergne-Rhône-Alpes (CRC) consacre au Grand Lyon. Les magistrats financiers ont passé au crible la gestion de l’institution de 2014 à 2019. Une période charnière puisqu’elle comprend la création, au 1er janvier 2015, de la Métropole de Lyon (fusion de l’ancienne communauté urbaine et du département sur le territoire des 59 communes du Grand Lyon). Les observations définitives de la CRC devraient être rendues publiques lors du prochain conseil métropolitain, le 14 décembre 2020. En avant-première, Mediacités vous en dévoile

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !