Logements sociaux : neuf communes de Nantes Métropole encore à la traîne

Vingt ans après l'adoption de la loi SRU, seules 2 des 24 communes de la métropole nantaise ont atteint la barre des 25% de logements sociaux. D'après une récente étude, neuf d'entre elles n'ont pas respecté les objectifs fixés par l’État ces trois dernières années. Décryptage.

coucher_de_soleil_sur_Malakoff_Nantes_Mathieu_Poiron
Coucher de soleil sur le quartier de Malakoff, à Nantes. / Photo : CC by Mathieu Poiron (https://500px.com/mathieupoiron)

Bon anniversaire ! Il y a tout juste 20 ans, le 13 décembre 2000, le Parlement adoptait l’emblématique article 55 de la loi SRU, pour Solidarité et renouvellement urbain. Et fixait aux communes urbaines un objectif ambitieux : disposer d’au moins 20 % de logements sociaux au sein de . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Benjamin Peyrel