Et de deux ! Après l’octroi mi-avril de 33 policiers nationaux dès cette année, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a officialisé, jeudi 20 mai, l’affectation de 37 fonctionnaires supplémentaires l’an prochain à Nantes. La municipalité s’est engagée à consentir, de son côté, un effort semblable d’ici 2023. « Quand je mets 70 policiers municipaux en plus à Nantes, j’attends finalement que l’Etat mette 70 policiers nationaux en plus. Ça me paraît la moindre des choses quand on se rappelle que la sécurité est tout de même une compétence régalienne », avait défendu la maire Johanna Rolland, quelques jours plus tôt sur Public Sénat.

Différents engagements de l’Etat comme de la collectivité ont été listés dans un « contrat de sécurité intégrée » (lire l'encadré En coulisses), cherchant à renforcer la coopération entre polices pour donner vie à une politique de sécurité du quotidien. Au-delà du sujet sensible des effectifs, les deux partenaires cofinanceront plus d’une trentaine de caméras de vidéosurveillance supplémentaires ainsi que de nouveaux moyens matériels (rénovation des locaux de la police municipale, renouvellement des véhicules de la police nationale), relate

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois