Développer le réseau de transports en commun bénéficie-t-il vraiment aux plus pauvres ?

D'après des données sur l’évolution du réseau de transports en commun en Île-de-France entre 1968 et 2010, ce sont les CSP + qui ont le plus gagné en accessibilité à l'emploi grâce aux transports en commun. Pour éviter que des extensions du réseau ne se traduisent par une gentrification des quartiers rendus accessibles, il faudrait les accompagner de politiques publiques complémentaires.

Les transports ne bénéficient pas vraiment aux plus pauvres
Les gains d’accessibilité liés au développement des transports en commun sont contrés par d’autres dynamiques socio-économiques. Tmb2610 / Flickr

Décarboner le secteur des transports en France est crucial : c’est le secteur le plus émetteur de CO₂ et le seul dont les émissions n’ont pas baissé depuis 1990. Cela soulève cependant un enjeu majeur d’équité sociale et territoriale : il existe de profondes disparités, corrélées aux inégalités de revenu, dans les possibilités d’accès aux lieux d’emplois via des modes de transports décarbonés.              

Comme l’ont illustré les débats soulevés par l’épisode de pénurie de carburant en octobre 2022, ou le déclenchement du mouvement des « gilets jaunes » en 2018 contre une hausse des taxes sur les . . .

Découvrez Mediacités gratuitement pendant 48h

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e-mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e-mail à des tiers. En cas d'échec, écrivez à contact@mediacites.fr

  • Accédez aux 4 éditions de Mediacités gratuitement (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse) pendant 48 heures
  • Découvrez un média 100% indépendant et sans aucune publicité

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. En vous abonnant aujourd’hui, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Par Charlotte Liotta, Basile Pfeiffer, Nicolas Coulombel et Vincent Viguié