Le pari incertain de la 3e ligne de métro toulousain

Les magistrats de la Cour et de la chambre régionale des comptes ont publié une salve de quatre rapports dressant un constat sévère des fragilités du projet phare de Jean-Luc Moudenc. Mediacités décrypte leurs arguments en six questions clés.

Ligne_3_Metro_Toulouse
Tracé de la future troisième ligne du métro toulousain.

1 - Une ligne de métro à quel prix ?
La 3e ligne de métro ? « Un pari dont le financement reste à stabiliser », estiment les magistrats de la Cour et de la chambre régionale des Comptes dans leurs rapports rendus publics la semaine dernière. Ils relèvent « un aléa fort sur le coût final de la troisième ligne de métro, dont l’estimation, déjà réévaluée à 2,33 milliards d’euros en 2017, n’a pu être finalisée faute d’achèvement des études techniques préalables ». Lors de sa campagne électorale, Jean-Luc Moudenc estimait qu'une ligne d'une vingtaine de kilomètres entre Colomiers et Labège reviendrait à 1,7 milliard d’euros.
 
Le tracé définitif a été arrêté par Tisséo le 11 juillet 2018. Il prévoit de faire un détour par les quartiers nord de Toulouse. La ligne, baptisée Toulouse Aerospace Express (TAE) mesure 27 kilomètres pour 21 stations desservies, dont celle de Fondeyre. Les magistrats de la Chambre régionale des comptes (CRC) s'inquiètent de ce tracé à proximité de sites Seveso à travers des sols potentiellement pollués, ce qui pourrait alourdir le coût du chantier.               

Les magistrats s'interrogent aussi sur le

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 5 minutes

Par Stéphane Thepot