De leurs 294 propositions initiales, la centaine d'habitants tirés au sort pour participer à la Convention citoyenne pour l'Occitanie (CCO) en avaient retenues 52, jugées prioritaires, en octobre. Avant que Carole Delga et ses services ne les passent de nouveau à leur propre filtre, début novembre. Objectif de ce processus délibératif, relativement inédit bien qu'étroitement encadré par le pouvoir politique ? Permette aux citoyens de participer à l'élaboration du plan de relance du conseil régional, baptisé « Green new deal » en bon français.

Envie de lire la suite ?

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

C'est parti !