Toulouse : le devenir de la salle de concerts Le Métronum en plein flou artistique

Mediacités a pu consulter le dossier d’intention déposé par la municipalité pour faire labelliser Le Métronum comme scène de musiques actuelles (SMAC). Un dossier retoqué par la Drac Occitanie à ce stade, mais qui dévoile les grandes lignes d'un projet qui se veut plus lucratif.

Metronum GC 1
Le projet du Métronum suscite de nouvelles interrogations avec le départ de sa directrice Virginie Choquart. Photo Gael Cérez.

«Optimiser le modèle » en passant « à un nouveau mode de gestion », c'est-à-dire en sortant de la régie municipale : voilà le projet de la mairie pour Le Métronum. Dans un dossier d’intention

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 7 minutes

Par Armelle Parion