Haute‐Garonne : le cadeau à 380 000 euros de Georges Méric aux chasseurs

En novembre 2020, le Département a attribué 380 000 euros à la fédération des chasseurs de Haute-Garonne pour financer la construction d'une nouvelle « maison de la chasse », à Carbonne. Un financement dix fois supérieur au montant moyen alloué aux associations, que le Conseil départemental a bien du mal à légitimer.

Photo maison chasse(1)
La future maison de la chasse, à Carbonne.

Sans bottes ni fusils, les chasseurs savent à qui s’adresser pour traquer les subventions. En la matière, le Département de Haute‐Garonne - comme le conseil régional d’Occitanie – s’avère être un territoire fort giboyeux. Mediacités a passé au crible les 26 500 subventions attribuées par le conseil départemental entre 2015 et 2020. Sur les près de 804 millions d’euros distribués sur cette période, 136 millions d’euros ont été alloués à 3 681 associations haut‐garonnaises, soit près de 37 000 euros en moyenne. 

Or, fin 2020, la fédération départementale des chasseurs de la Haute‐Garonne a perçu une aide plus de dix fois supérieure à la moyenne, en recevant deux chèques de 379 461 euros et 20 000 euros.

Dans le très complet tableau récapitulatif fourni par la collectivité » (voir l’encadré En coulisses ci‐après), ces financements apparaissent dans le budget de la direction chargée de la transition écologique. Celle‐ci a attribué près de 21 millions d’euros à diverses structures sur la période étudiée. Le Syndicat mixte de l’eau et de l’assainissement de Haute‐Garonne a, par exemple, reçu 1,3 million d’euros en 2017. Les associations et fédérations représentent une part bien plus congrue de ce budget, avec …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 6 minutes

Favorite

Par Etienne Merle