Le Festival de Toulouse, une remouture bling-bling de Toulouse d’Été ?

La direction des musiques de la Ville poursuit sa mue, un événement chassant l'autre. Cet été rimera avec la première édition du « Festival de Toulouse, concerts sous les étoiles », qui remplace Toulouse d’Eté... Mais avec un directeur artistique recruté en externe, un budget deux fois plus important, et moins de Toulousains à l’affiche.

Photo Pulcinella-2019 à Rio Loco
Pulcinella et Maria Mazzotta à la Prairie des Filtres en 2019 (la création programmée par Toulouse d’Eté en 2018, a été reportée à Rio Loco). / Photo Facebook.

La disparition du festival Toulouse d’Été, après 17 éditions et deux annulations en raison du Covid, pose une nouvelle fois la question de la politique culturelle à Toulouse. Surtout que la municipalité lance de manière concomitante un nouvel évènement musical :

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Temps de lecture : 8 minutes

Par Armelle Parion