Métro, sécurité et municipales 2026 : ces intrigantes questions d’un sondage commandé par Jean-Luc Moudenc

La majorité municipale s'est offert une longue étude d'opinion, réalisée par l'Ifop. Elle interroge les Toulousains sur les actions de la mairie depuis 2020, l'opportunité de revoir le calendrier de la troisième ligne de métro, ou encore la personnalité du maire de Toulouse ou de certaines figures de l'opposition.

CONSEIL MUNICIPAL-9(1) JLM FSscheiber
Jean-Luc Moudenc et son association de soutien Aimer Toulouse ont commandé un sondage à l’Ifop pour mesurer la perception de l’action municipale auprès des Toulousains. / Crédit photo Frédéric Scheiber

Si la majorité des Toulousains et des Toulousaines s'interrogent sans doute en ce moment sur les solutions pour rafraîchir leur appartement en période caniculaire, la majorité municipale a d'autres questions en tête. En témoigne sa commande à l'Ifop d'un questionnaire très fouillé sur la perception de la politique municipale (mais pas que) par les habitants de la commune. Dont plusieurs d'entre eux nous ont appris l'existence.

« L'entretien a duré une trentaine de minutes. On m'a interrogée sur ma perception de l'action municipale en matière d'environnement, de pistes cyclables, de nombre de SDF en ville, de propreté, de sécurité et dans les quartiers prioritaires. Sur ce que je pensais de la façon dont elle mettait en place la concertation publique. Ou encore s'il fallait prioriser le chantier de la troisième ligne du métro », liste Michèle Delaunay, 69 ans.

Un autre habitant se serait lui aussi vu demander s'il fallait « arrêter ou phaser le chantier de la troisième ligne de métro à cause de l'inflation », rapporte Agathe Roby, conseillère municipale d'opposition LFI. « Ils lui ont aussi demandé s'il pensait que les contribuables devaient payer la végétalisation de la ville, s'il avait perçu un changement dans l'action de Jean-Luc Moudenc depuis 2020, ou si la mairie devait intégrer une partie du programme de la Nupes vu les résultats des législatives », ajoute-t-elle. 

« Ils ont demandé si Moudenc devait se représenter en 2026 ou laisser la place à quelqu'un d'autre »

Plusieurs questions au sujet de la personne du maire ont également été intégrées à la liste. « J'ai d . . .

Notre survie dépend de vous

Un journalisme local indépendant, sans publicité, avec chaque semaine des enquêtes introuvables ailleurs : voilà ce que vous propose Mediacités. Aujourd’hui, plus de 5 300 abonnés soutiennent notre travail. Mais ce n’est pas suffisant : nous recherchons 2 000 abonnés d’ici la fin 2022 pour continuer à enquêter. En vous abonnant aujourd’hui, dès 3 euros par mois, vous pouvez faire la différence.
Je m’abonne

  • Accès aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • Résiliation facile à tout moment

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Par Gael Cérez