Les 6 700 pages de de l'enquête publique était consultable lors de permanences organisée dans plusieurs communes, comme ici à Labège, mais peu de citoyens ont fait le déplacement. / Crédit photo Gael Cérez

Troisième ligne de métro : la commission d’enquête environnementale donne un avis favorable avec réserves

Les trois commissaires de l'enquête publique environnementale sur la troisième ligne viennent de rendre un avis favorable, assortis de quelques réserves et recommandations.

Concernant le débat sur le bilan carbone de cette infrastructure, la commission d'enquête reconnaît dans son rapport que « tous les calculs relatifs aux émissions reposent sur des hypothèses de trafic urbain et des ratios dont la pertinence est difficile à évaluer. Il s’agit d’une querelle d’experts fondée sur des hypothèses fragiles ».

Pas de quoi cependant remettre en cause le projet puisque la commission d'enquête a été convaincue par les explications de Tisséo et par l'engagement du maître d'ouvrage de réaliser un bilan carbone à la fin du chantier. « Au moins, on saura exactement ce qu'il en est. Ce qu'on ne peut pas faire pour le moment, explique à Mediacités Bruno Galiber d'Auque, président de la commission d'enquête et ancien inspecteur général de la santé publique vétérinaire. Ça sera trop . . .

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois

Précédemment dans l'Oeil

Actions en justice : la mairie de Toulouse manque à son devoir de transparence

Quand une commune est impliquée dans une procédure judiciaire, elle doit le rendre public. À Toulouse, la mairie n’a pas respecté cette obligation réglementaire dans au moins 30 cas.

Le retour de Sandrine Mörch au journalisme fait des vagues à France Télévisions

Une phrase malheureuse de l'ex-députée de Haute-Garonne a provoqué l'ire du syndicat national des journalistes de la chaine publique que compte réintégrer Sandrine Mörch.