Les prud’hommes toulousains condamnent La Dépêche du Midi pour délit de marchandage

Embauchée sous un statut précaire via l’agence Dépêche News, une ancienne journaliste vient d’être rétablie dans ses droits. Reconnue coupable de délit de marchandage, la Dépêche du Midi va devoir lui verser 50 000 euros.

2023-janvier-depeche-du-midi-inspection-travail
Une cinquantaine de journalistes ont été embauchés à des conditions salariales moins intéressantes que leurs collègues de La Dépêche du Midi. / Crédit photo Louise Lartigot

C’est une nouvelle victoire pour le SNJ, syndicat majoritaire du groupe de presse La Dépêche du Midi. Après la condamnation en appel pour travail dissimulé et co‐emploi, en juin dernier, le titre appartenant à la famille Baylet vient à nouveau d’être condamné, en première instance, le 18 janvier, par les prud’hommes de Toulouse. Cette fois, c’est un délit de marchandage qui est reproché au journal. Une première…

La plaignante est une ancienne salariée du groupe. Journaliste de 36 ans, Chloé Delbès 

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 3 minutes

Favorite

Par Armelle Parion