Quand le préfet du Nord banalise l’état d’urgence

Le Nord a une nouvelle spécialité : les périmètres de protection, un dispositif issu de l'état d'urgence levé à l'automne dernier. La préfecture du département est à l'origine de 40% des arrêtés pris dans l'ensemble de la France pour les mettre en place. Reste à savoir pourquoi un tel goût pour cette mesure d'exception...

Lille_europe_gare
La gare de Lille Europe est la seule gare en France à disposer d'un périmètre de protection permanent pour contrôler l'accès à des trains, en l'occurence les Thalys. Photo : Creative Commons / Velvet

Depuis novembre, chaque jour, aux heures de départ du Thalys, un « périmètre de protection » se met en place en gare de Lille‐Europe. Ce dispositif, issu de la loi « SILT » qui a succédé à l’état d’urgence, permet des fouilles à l’entrée d’un espace public. Normalement exceptionnel, il est devenu banal dans le Nord qui concentre 40 % de la totalité des arrêtés pris en France sur le sujet. Soit 31 arrêtés sur les 76 mis en oeuvre ou renouvelés depuis l’adoption de la loi il y a six mois. Un recours massif très localisé qui interpelle. Il n’y a eu en effet aucun autre périmètre dans le reste de la région Hauts‐de‐France ! Et l’Île-de-France, qui n’est pas avare en grands événements, n’en a connu que onze ! De quoi susciter les interrogations des missions de contrôle de la loi SILT de l’Assemblée et du Sénat, qui se sont toutes deux rendues à Lille. Et pousser Mediacités …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 7 minutes

Favorite

Par Pierre Januel