L’histoire secrète du radar offert par Xavier Bertrand aux chasseurs

Les chasseurs de Hauts de France disposent depuis quelques mois d’un radar d’observation des oiseaux financé en grande partie par le Conseil régional, malgré les objections des services techniques et les doutes sur l'objectif recherché. Mediacités dévoile les dessous d’un cadeau très politique.

Radar_Chasseurs
Illustration : Jean-Paul Van der Elst

Les chasseurs de Hauts de France disposent depuis quelques mois d’un radar d’observation des oiseaux financé en grande partie par le Conseil régional, malgré les objections des services techniques et les doutes sur l’objectif recherché. Mediacités dévoile les dessous d’un cadeau très politique …

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 9 minutes

Favorite

Par Lucile Leclair (avec Yves Adaken)