Ce quartier lillois, l'un des plus pauvres de la ville, fait l’objet depuis 35 ans de plans urbains successifs visant à le transformer radicalement. Mais le rêve de mixité sociale se heurte à l’importance du trafic de drogue et aux différences criantes entre anciens et nouveaux habitants . . .

En août, profitez de 15 jours pour lire cet article et tous les autres !