Depuis plus d'un an et demi, environ 250 migrants subsistent dans des conditions indignes rue Jean-Jaurès, dans un local désaffecté ironiquement qualifié de « squat 5 étoiles ». Pendant plusieurs mois, Mediacités a suivi le quotidien de ces hommes et écouté leurs espoirs et désillusions . . .

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h