Quand la Métropole de Lille s’offre un guide du Routard sur mesure

Estampillée « capitale mondiale du design », la version lilloise du plus célèbre des guides de voyage français est en librairie depuis début septembre. Le fruit d’un partenariat entre l’agence d’attractivité Hello Lille et Le Routard - ce que ses lecteurs ne savent pas forcément.

Routard(1)
Lancé début septembre et tiré à 20 000 exemplaires, le guide du Routard "Lille, une métropole culture et design" s’est écoulé en quatre semaines à… 478 exemplaires. Photo : Clémence de Blasi

« Indépendance, découverte, respect et partage » : telles sont les convictions du Routard, affichées en lettres capitales au dos de ses guides. L’un des derniers‐nés, intitulé Lille, une métropole culture et design, ne fait pas exception à la règle. Lancé en grande pompe début septembre et tiré à 20 000 exemplaires, l’ouvrage, proposé au prix de 12,90 euros s’est écoulé en quatre semaines à… 478 exemplaires.

« L’idée, avec ce genre de livres, ce n’est pas de gagner de l’argent mais de la visibilité, observe un journaliste, lui‐même auteur de plusieurs guides de voyage. Ce qui est gênant, c’est que le Routard se targue d’être indépendant, alors que certains des ouvrages de la collection se résument à du publi‐reportage. On fait croire au lecteur qu’il a entre les mains un Routard normal alors que ce n’en est pas vraiment un, c’est une commande passée par une collectivité. Une opération de communication qui coûte très, très cher, pour des retombées difficiles à mesurer. » Si on en croit les responsables du fameux guide, les établissements mis en avant dans ses pages verraient leur fréquentation augmenter en moyenne de 20 à 30 %. En période de crise sanitaire, c’est plutôt alléchant.

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Temps de lecture : 5 minutes

Favorite

Par Clémence de Blasi