Insultes, plaquage, gazage : sous le choc, de jeunes lillois racontent avoir été « dégagés » d’un cinéma par des policiers

La directrice de la Maison de quartier Les Moulins, à Lille, envisage de porter plainte contre une équipe d’agents de police qui auraient brutalisé sans raison apparente un groupe d’adolescents et leurs animatrices lors d’une « sortie ciné », mercredi 15 septembre, au Kinepolis de Lomme.

Capture d’écran 2021-09-17 à 18.33.50
L'incident entre jeunes et policiers a eu lieu mercredi 15 septembre au Kinepolis de Lomme. Capture d'écran Google Earth.

« Choqué. » Depuis mercredi, le mot tourne sur toutes les lèvres. Ce soir‐là, 17 jeunes âgés de 11 à 17 ans se rendent au Kinepolis de Lomme, accompagnés de deux animatrices. La sortie ciné, organisée par la Maison de quartier Les Moulins, a été initiée par les ados eux‐mêmes. Mais tout ne se passe pas comme prévu. « Dès notre arrivée, le vigile me dit : « Faudra bien les tenir », s’étonne Farida Meslem, l’une des deux animatrices, pourtant rompue à l’exercice. Le film commence et deux jeunes mettent leurs pieds sur les sièges devant eux. Le vigile, présent dans la salle, leur demande de les retirer et ils le font. Et puis, sans qu’il se soit rien passé d’autre, ce vigile revient avec un collègue et nous demande de ‘dégager’ ». L’animatrice demande pourquoi, tente de comprendre. « Ils nous disent que les jeunes ont crié, qu’ils parlent, qu’ils gênent les autres, alors que rien de tout cela ne s’est produit. »

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 4 minutes

Favorite

Par Nadia Daki