Le Losc pouvait-il laisser passer une si belle occasion d’étriller le Paris-Saint-Germain ? En janvier 2021, le club de la capitale était critiqué pour son déplacement en jet privé à Lens alors qu’il existe un TGV qui relie Paris à la sous-préfecture du Pas-de-Calais en à peine plus d’une heure. Dans un tweet railleur devenu viral, les Dogues se posaient en hérauts de la défense du climat, tout en rappelant, avec le hashtag #ClimateNeutralNow, que l’un de leurs objectifs était d’atteindre la neutralité carbone. Lille : 1, PSG : 0.

Un an plus tard, le fact-checking concernant les engagements environnementaux du Losc se révèle plus amer pour le champion de France en titre. Longtemps perçu comme un modèle dans ce domaine, le club lillois a revu ses ambitions à la baisse en se retirant discrètement du fameux programme Climate Neutral Nowporté par la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (Ccnucc). « Ils ont notifié leur départ de l’initiative le 4 janvier 2022 », indique la Ccnucc à Mediacités.                               

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois