Il a beau avoir vu le jour le long de la Seine, à Saint-Denis, Laurent Pietraszewski peut être considéré comme un vrai ch’ti. Adolescent, il a grandi à Lambersart ; étudiant, il a arpenté l’Université de Lille ; salarié, il a écumé différents sites nordistes du groupe Auchan entre 1990 et 2017, année où ce cadre en ressources humaines est devenu député de la 11e circonscription du Nord, qui regroupe les cantons de Lille-Sud-Ouest, de Lomme et d’Armentières, son fief.

On aurait pu imaginer que sa nomination, le 18 décembre 2019, comme secrétaire d’État chargé des Retraites l’éloignerait de sa terre d’accueil. Que nenni ! En épluchant ses agendas ministériels depuis son accession au gouvernement et jusqu’au 9 mars 2022, Mediacités a constaté que Laurent Pietraszewski ne s’est jamais vraiment détaché du Nord. Durant ces vingt-sept mois passés au ministère du Travail, le secrétaire d’État a réalisé 40 de ses 83 excursions ministérielles dans la seule région des Hauts-de-France - soit près de la moitié de ses déplacements.

L’info indépendante a une valeur

Les journalistes de Mediacités proposent chaque jour des enquêtes et analyses locales exclusives. Sans pub, seuls les abonnements financent notre travail. Aidez nous à renforcer notre indépendance.

Profitez de 24h d'accès gratuit pour lire cet article et tous les autres !

  • Lisez chaque semaine nos nouvelles enquêtes
  • Participez à nos investigations
  • Sans engagement. 60€/an ou 7€/mois