Lycée Averroès : ces enregistrements qui contredisent la version du préfet

Enregistrements à l’appui, Mediacités révèle les nombreuses différences entre le compte-rendu préfectoral et la réalité des débats de la commission qui a validé la résiliation du contrat d’association liant l’Etat au lycée Averroès. Ces éléments inédits jettent le doute sur la légalité de la procédure.

Lycée Averroès – Préfet
Mediacités révèle, enregistrements à l'appui, le déroulé de la commission consultative qui a validé la décision du préfet du Nord Georges-François Leclerc de déconventionner le lycée musulman lillois Averroès. Montage : Sarah Mahjoub / Mediacités

Réunion à huis‐clos et version officielle. Le mercredi 24 janvier devant le tribunal administratif de Lille, les avocats du lycée Averroès ont fustigé les conditions « déplorables » dans lesquelles se sont tenus, selon eux, les débats de la « commission de concertation pour l’enseignement privé ». Le 27 novembre dernier, cette entité, composée d’élus locaux, de représentants de l’Etat ainsi que de l’enseignement privé, actait la proposition du préfet de résilier le contrat d’association qui lie depuis 2008 l’établissement musulman lillois à l’État.

Prises de parole entravées, refus répétés de la préfecture de transmettre les documents motivant sa décision, découverte d’éléments nouveaux en cours d’audience, vote à main levée malgré sept oppositions, compte‐rendu officiel non signé par les membres de la commission et erreurs factuelles… Les conseils de l’association Averroès ont dénoncé un non‐respect des procédures ainsi que des droits de la défense bafoués. À leurs yeux, l’issue de la réunion – dont Mediacités a déjà révélé le houleux déroulé – était courue d’avance.

Nous vous offrons l’accès à cet article

Profitez de deux jours pour lire cet article et parcourir tous nos autres contenus :

En renseignant votre adresse e‑mail, vous acceptez nos conditions générales d’utilisation.
Mediacités s’engage à ne pas céder votre adresse e‑mail à des tiers. En cas d’échec, écrivez à contact@mediacites.fr
  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je découvre un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité

Notre survie dépendra de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence. 

Notre survie dépend de vous

Un journal local, sans pub, qui enquête chaque semaine sur les pouvoirs locaux en toute indépendance. Voilà ce que propose Mediacités. Voilà ce que vous pouvez sauver en prenant ce [contre] pouvoir. Abonnez‐vous aujourd’hui, et faites la différence.
Je m’abonne

  • J’accède aux 4 éditions de Mediacités (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse)
  • Je soutiens un média 100 % indépendant, avec 0 % de publicité
  • J’empêche les pouvoirs locaux de gouverner en rond
  • Je peux résilier mon abonnement à tout moment et facilement

Publié le

Modifié le

Temps de lecture : 8 minutes

Favorite

Par Matthieu Slisse