C’était un long serpent de mer de la justice lyonnaise. Selon les informations de Mediacités, après plus de cinq ans d’enquête, le parquet de Lyon vient de boucler en toute discrétion « l’affaire Larose ». Le promoteur immobilier lyonnais Jean-Christophe Larose a finalement décidé de s’engager dans une procédure de comparution de reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), soit une négociation avec la justice. Dans un jugement rendu le 3 décembre, il a plaidé coupable pour abus de biens sociaux et s’est engagé à verser

Plus que jamais, votre ville a besoin d'un média indépendant.

Abonnez-vous dès 5€ par mois

ou lisez nos derniers articles librement pendant 24h